OPO OESCHGER

Parole aux clients d’OPO – menuiserie de meubles Hirschi

von am 24. janvier 2017 in Générale OPO @fr

Interview avec Markus Hirschi, propriétaire et directeur de la menuiserie de meubles Hirschi, Düdingen.

OPO : Markus Hirschi, vous avez fondé votre menuiserie de meubles en 1990. Qu’est-ce qui a incité le jeune homme que vous étiez à oser se lancer comme indépendant ?
Markus Hirschi : (Rires) En fondant cette entreprise, je me suis entre autres créé un travail très polyvalent. Je peux conseiller mes clients, faire preuve de créativité, concevoir, planifier et réaliser des designs et monter les meubles sur place.

Vous vous êtes dès le début spécialisé dans les meubles de cuisine dans le cadre de votre travail et avec votre offre.
Effectivement. Les cuisines étaient en plein bouleversement il y a 25 ans ce qui m’a beaucoup fasciné. Elles sont devenues plus généreuses et sont passées d’une pièce à part, presque secrète, à un point de rencontre et de vie ouvert pour toute la famille faisant partie intégrante du reste de la maison.

Vous êtes aujourd’hui trois dans l’entreprise et produisez des cuisines que l’on peut « tester », comme le dit le site Internet. Tester une cuisine ? Comment imaginer cela ?
Selon notre expérience, beaucoup de clients ont toujours du mal à se représenter le produit en relief malgré les supports visuels en 3D et les dessins au réalisme photographique. Lors du test de la cuisine, nous construisons la cuisine que le client veut commander à l’échelle 1:1 dans notre salle d’exposition.

Chez OPO Oeschger, tout le paquet est parfait.

Donc pas virtuellement mais physiquement ?
Oui. Nous travaillons avec des éléments mobiles sur des roues. Nous pouvons ainsi simuler 90 % de tous les plans horizontaux et montrer les points de collision possibles. Lors du « test de sa cuisine », le client fait lui-même l’expérience de ce qui est possible et le comprend. Avec la plupart des cuisines, il faut faire de petits compromis pour des raisons de budget ou de place – il faut visualiser ces compromis et en discuter avant de monter les meubles de cuisine. Chez nous, on n’achète pas à l’aveuglette.

Pour réussir en tant que menuisier, il faut, outre de bons conseils, une offre contemporaine attrayante. Comment réussissez-vous à rester moderne ?
La menuiserie de meubles Hirschi ne se conçoit pas comme un faiseur de tendances dans le domaine de la conception de cuisines. Nous réfléchissons de manière très pratique et sommes convaincus d’une chose : une cuisine doit certes être belle mais aussi sans aucun doute fonctionnelle. Cependant nous sommes ouverts et aimons nous laisser inspirer – par exemple aussi par OPO.
OPO Oeschger a toujours fait preuve d’une grande innovation. Je trouve personnellement qu’il est passionnant et excitant de pouvoir depuis peu trouver aussi les nouveautés d’un seul clic sur OPO-Net®. Lors de la création, un nouveau matériau et de nouveaux ferrements peuvent aussi apporter de nouvelles idées.

OPO Oeschger s’efforce de développer et d’optimiser en permanence le shop de e-commerce. Que pensez-vous de ce développement en tant que client ?  
OPO Oeschger est notre principal fournisseur de ferrements ; OPO-Net® nous a accompagnés dès le début. Le shop de e-commerce tel qu’il se présente actuellement est particulièrement utile et nous soulage beaucoup y compris lors de la préparation du travail. Lorsque quelque chose peut être amélioré et que nous en informons OPO, le groupe nous écoute toujours attentivement… OPO Oeschger est pour nous un partenaire fiable, complaisant et collégial depuis 25 ans. La société est intéressée par notre feedback. Nous apprécions beaucoup
le fait d’être pris au sérieux en tant que petite entreprise et d’être écoutés. Cela génère de
la confiance – y compris pour l’avenir.

L’« avenir » est un bon mot clé pour conclure : selon vous, selon quelle recette les cuisines seront-elles construites à l’avenir ?
Je ne crois pas que les cuisines soient totalement réinventées dans un avenir proche. Peut-être qu’un nouvel appareil de cuisine révolutionnaire apparaitra un jour ou l’autre et qu’il faudra l’intégrer, comme le cuiseur vapeur dans les années 1990. Telles que je vois les choses, les gens voudront cuisiner de plus en plus efficacement – rapidement mais sainement. Une bonne cuisine doit donc être personnelle et ergonomique et faciliter le travail. Aujourd’hui et demain.

Markus Hirschi Möbelschreinerei
Warpelstrasse 9
3186 Düdingen
Tél. 026 493 50 60
www.hirschi-m.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

OPO Oeschger SA

Steinackerstraße 68

CH-8302 Kloten

T +41 44 804 33 11

F +41 44 804 33 99