OPO OESCHGER

Parole aux clients d’OPO – glaspunkt GmbH

von am 18. août 2016 in Générale OPO @fr Ferrements verre et métal

Interview avec Simon Püntener (à droite) et Peter Seitz, maîtres verriers et propriétaires de l’entreprise Glaspunkt

OPO : Simon Püntener et Peter Seitz, vous avez tous les deux suivi une formation de menuisier avant de poursuivre avec une formation continue à l’école spécialisée de verrerie d’Allemagne. Qu’est-ce que le travail du verre a de fascinant ?
Simon Püntener : Le verre est bien sûr très intéressant sur le plan optique. Et lorsqu’on réfléchit sans se limiter au cadre de la fenêtre, des univers s’ouvrent à nous : la matière est filigrane et fragile – mais elle offre d’énormes possibilités sur le plan statique.
Peter Seitz : La formation de maître verrier nous a montré la multitude et la polyvalence des possibilités d’utilisation.

Vous avez songé à créer une entreprise ensemble dès vos années d’étude. Vous avez fondé Glaspunkt en 2009. Qu’incarne l’entreprise ?
Simon Püntener : Glaspunkt incarne l’envie de construire avec du verre tout en empruntant en permanence de nouvelles voies et la prédisposition à le faire. Ce que nous préférons en fait c’est quand des architectes ou des spécialistes de l’aménagement intérieur viennent nous voir avec des idées que nous ne savons pas si nous pourrons réaliser ni comment. Cela nous stimule – et nous fait avancer tout comme le client.

Depuis deux ans, OPO vend aussi des ferrements pour la construction en verre et en métal. Que pensez-vous de l’assortiment courant ?
Peter Seitz : OPO est notre principal fournisseur de ferrements. L’assortiment est très vaste et est étoffé en permanence. Nous apprécions par ailleurs l’ouverture d’OPO : lorsque nous transmettons une idée car nous pensons que tel ou tel produit pourrait aussi être intéressant pour d’autres, le groupe écoute nos propositions.

Vous effectuez vos achats sur le shop de e-commerce. Quels avantages associez-vous à ce mode de commande ?
Simon Püntener : Nous commandons le plus possible en ligne car c’est bien sûr très pratique. On se connecte à tout moment, on commande les articles et on reçoit immédiatement une confirmation de livraison et toutes les informations importantes comme par exemple des plans CAO sur les ferrements, etc. Ces informations sont pertinentes pour nous – d’autant plus que nous faisons des pièces uniques et n’utilisons pas de produits de série.

Comme nous le disons toujours : OPO Oeschger gère notre entrepôt.

C’est la raison pour laquelle vous n’avez pas un gros stock. Parce que vous ne savez jamais ce que vous allez produire ensuite…
Peter Seitz : Effectivement. C’est aussi là que réside l’avantage principal de notre collaboration. Nous considérons OPO Oeschger comme notre « entrepôt externe » grâce à la disponibilité élevée de ses marchandises et à sa fiabilité de livraison. Nous faisons normalement une commande groupée hebdomadaire. Lorsque nous avons oublié quelque chose et que nous devons nous faire livrer un ferrement en sus, nous savons que ce qui est commandé aujourd’hui, sera aussi là demain.

Parlons encore de vos produits et prestations. Votre slogan est : « nous réalisons des idées en verre ». Si vous aviez les coudées franches : à quelle idée folle vous attaqueriez-vous ?
Simon Püntener : (rires) Je construirais une piscine en verre entre deux gratte-ciels, tout en haut, pour relier les deux. Cela devrait être possible sur le plan purement théorique. Sur le plan pratique, on rencontrerait quelques difficultés d’ordre statique.
Peter Seitz : On peut souvent réaliser davantage de choses que ce que l’on croit. Nous avons déjà vu beaucoup de choses. On n’a pas besoin d’aller loin pour tomber sur de nouvelles idées : en Allemagne et aux Pays-Bas, on construit en verre depuis plus longtemps qu’en Suisse et on expérimente aussi plus avec ce matériau.

Et que voyez-vous lorsque vous regardez dans votre boule de cristal ? Quel est l’avenir de ce matériau ?
Peter Seitz : Le verre devient de plus en plus fonctionnel. Les possibilités d’utilisation augmentent.
Simon Püntener : On a par exemple déjà des prototypes de tables avec des plans de travail en verre se connectant avec le téléphone portable et fonctionnant comme écran. Je pense aussi que l’avenir réside dans un lien plus étroit entre la technique et le verre et aussi entre les installations techniques des bâtiments et le verre.

glaspunkt GmbH
Erlenstrasse 14
CH-6343 Rotkreuz
Téléphone: +41 41 790 85 90
info@glaspunkt.ch
www.glaspunkt.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

OPO Oeschger SA

Steinackerstraße 68

CH-8302 Kloten

T +41 44 804 33 11

F +41 44 804 33 99